Comment fonctionne le portage salariale ? Peut-on le pratiquer à l’international ?

Apparu il y a bon nombre d’années en France et partout en Europe, le portage salarial est considéré comme une solution innovante. Très plébiscité par les différents acteurs, il fonctionne d’une manière précise. Nous vous proposons de découvrir son fonctionnement ainsi que les modalités entourant sa pratique à l’international.

Le portage salarial : qu’est-ce que c’est ?

Le portage salarial est une relation contractuelle permettant la mise en place d’une activité professionnelle indépendante tout en maintenant la couverture sociale salariale. Il favorise la création d’une activité propre à soi et permet de travailler pour sa propre clientèle. C’est une relation qui lie trois parties à savoir : une société de portage salarial, un consultant porté et l’entreprise cliente. C’est pour le compte de celle-ci que le consultant réalisera une prestation.

Le portage salarial se différencie et se démarque des autres statuts par son compromis entre salariat et indépendance. Il constitue donc une solution innovante qui se situe à mi-chemin entre le statut de salarié et d’entrepreneur.

Le portage salarial est destiné à toutes les personnes désirant leur indépendance et tout en bénéficiant des avantages du régime salarié. C’est une solution qui est également compatible avec un certain nombre de métiers. Au nombre de ceux-ci, on peut citer : la gestion et finance, les cadres et ingénieurs, les chefs de projet. Il cadre aussi bien avec les métiers du web et du digital et ceux des consultants en communication et marketing.

Quel est le fonctionnement du portage salarial ?

Le portage salarial fonctionne d’une manière simple. En premier lieu, le salarié porté bénéficie d’une totale autonomie pour l’ensemble de sa prestation auprès de la société cliente. Cette autonomie concerne la nature de la mission, son prix et sa durée.

En second lieu, ledit client peut signer un contrat de prestation avec la société ainsi qu’un contrat de travail. Celui-ci peut être en CDD ou CDI avec la société de portage salarial.

En troisième lieu, des honoraires correspondant à la mission sont facturés au client par la société. Ceci s’effectue aux fins d’établissement d’un bulletin de salaire au consultant.

Une mission en portage salarial se déroule en suivant des étapes. La première est celle de la prospection et de la négociation commerciale. Elle conditionne la mise en relation du "salarié porté" indépendant avec la société susceptible de lui confier une mission. Ils déterminent ensemble les termes de leur accord qui sont : le tarif d’intervention, la durée de la tâche, les éventuels frais à inclure ainsi que les objectifs de la prestation confiée.

La deuxième étape est celle de la signature du contrat de travail qui tiendra compte des différents éléments de la négociation commerciale entre les deux parties.

La dernière étape concerne la mission proprement dite. Au cours de celle-ci, le professionnel en portage salarial se charge de la réalisation du travail confié selon le cahier des charges préétabli.

Le portage salarial peut-il être pratiqué à l’international ?

Le portage salarial classique a beaucoup évolué et s’est étendu aux missions qui ont une dimension internationale. Le fonctionnement du portage salarial à l’international est identique à celui du portage salarial classique. Cette forme de portage salarial consiste en la recherche de missions par le porté lui-même. Au moyen d’une commission prélevée sur le chiffre d’affaires du professionnel, la société de portage gère toutes les tâches administratives relatives à l’installation du porté à l’étranger.

Par la suite, elle se charge de verser à ce dernier une rémunération. Toutefois, il faut préciser que les missions temporaires exercées dans le cadre d’un détachement sont concernées par le portage salarial international. De même, les missions de longue durée dans le genre de l’expatriation sont également contenues dans le domaine de cette forme de portage salarial.

Cependant, avant la réalisation d’une mission en portage salarial à l’international, le porté devra opérer un choix entre la fonction de consultant détaché ou de consultant expatrié. Le choix de ce statut est déterminé par certains facteurs. Au nombre de ceux-ci, on compte l’historique salarié du consultant, la durée et le lieu de la mission. Les objectifs de missions et les garanties sociales souhaitées par le consultant en font également partie. Par ailleurs, le portage salarial international est destiné à tous les professionnels qui souhaitent étendre leur activité à l’étranger, quel que soit le pays.

L'essentiel étant dit, vous savez désormais comment fonctionne le portage salarial et s'il peut être pratiqué à l'étranger.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*