quelle-baisse-de-prix-en-immobilier-avec-le-confinement

Quelle baisse de prix en immobilier avec le confinement ?

Est-ce que les prix de l’immobilier vont baisser ?

Si vous souhaitez acheter une maison bientôt, réfléchissez-y à deux fois : les prix actuels de l’immobilier sont artificiels et pourraient baisser après la pandémie. Votre patience peut payer.

Alors si vous souhaitez acheter votre appartement principal, secondaire ou loué, c’est le moment de profiter de tarifs historiquement bas ! Ils devraient rester stables en 2021. Investir dans l’immobilier vous permettra de vous constituer un patrimoine. Ce sera un atout pour votre retraite!

En février 2021, 27% des vendeurs pensaient que les prix étaient susceptibles de baisser, contre seulement 9% il y a un an. Ils sont clairement le même nombre (38%) qu’il y a un an, à croire que les prix de l’immobilier en France vont augmenter (41% des vendeurs en février 2020).

De mars 2020 à mars 2021, l’indice des prix de l’immobilier des Meilleurs Agents (IPI) affiche une hausse de 2% en France. La grande majorité des grandes villes a enregistré une croissance annuelle, à l’exception notable de Paris (-1,8 %) et de Bordeaux (-0,3 %). Mais le sommet est déjà derrière nous.

Quand le marché de l’immobilier Va-t-il s’effondrer ?

Une légère baisse globale n’est pas à exclure, mais tout dépendra de l’évolution du contexte sanitaire et de l’évolution de la pandémie de Covid-19. Cependant, à partir de 2021, les prix des maisons et des appartements ne devraient pas baisser fortement.

Ce n’est pas un effondrement, les prix restent supérieurs à 10 000 euros le mètre carré. Mais il y a eu une légère baisse, et pour la première fois depuis des années. Mais si on cherche réellement toute l’Île-de-France, les prix ne cessent d’augmenter.

Une baisse généralisée des prix de l’immobilier est peu probable. Néanmoins, la dernière enquête de Yanport porte sur 5 villes de plus de 100 000 habitants touchées par une baisse du marché.

Un indicateur qui permet de deviner ce mouvement centrifuge : en 2021 les prix des logements n’augmenteraient “plus” que de 3,2 % contre 6,3 % pour les maisons. La locomotive d’Ile-de-France s’épuise. Fait marquant de 2020, les ventes de logements d’occasion ont reculé de 12 % en Île-de-France.

Comment va évoluer le marché de l’immobilier ?

De mars 2020 à mars 2021, l’indice des prix de l’immobilier des Meilleurs Agents (IPI) affiche une hausse de 2% en France. La grande majorité des grandes villes a enregistré une croissance annuelle, à l’exception notable de Paris (-1,8 %) et de Bordeaux (-0,3 %). Mais le sommet est déjà derrière nous.

Malgré les effets sanitaires et économiques, 2020, marquée par une pandémie, a épargné l’activité des biens anciens, comme le confirme le premier trimestre 2021. Côté bilan, le marché résiste, selon les dernières statistiques des notaires et des spécialistes du secteur (réseaux et fédérations).

Une baisse généralisée des prix de l’immobilier est peu probable. Néanmoins, la dernière enquête de Yanport porte sur 5 villes de plus de 100 000 habitants touchées par une baisse du marché. Avantages pour les acheteurs qui peuvent compter sur des taux hypothécaires bas dès maintenant.

Les prix devraient baisser de 2% à 3% en 2021 étant donné qu’historiquement il a été observé que pendant les crises la baisse des prix est bien inférieure à la baisse du volume des transactions (pendant la crise de 2008, les ventes ont chuté de 30% en un an, allant de 800 000 à 560 000 transferts.

Est-ce le bon moment pour vendre un bien immobilier ?

La reprise des visites début décembre et la suspension des matières premières sur le marché ont entraîné une forte augmentation de l’activité. … Oui, il y a encore un bon moment pour mettre son bien en vente, d’autant plus que le début d’année reste un bon moment pour vendre son bien.

Alors si vous souhaitez acheter votre appartement principal, secondaire ou loué, c’est le moment de profiter de tarifs historiquement bas ! Ils devraient rester stables en 2021. Investir dans l’immobilier vous permettra de vous constituer un patrimoine. Ce sera un atout pour votre retraite!

Gardez à l’esprit que la saison printemps/été est la meilleure saison pour vendre une maison, car les acheteurs sont généralement de bonne humeur et souhaitent surtout signer un compromis de vente d’été pour l’installer à la rentrée.

Comment va l’immobilier en 2021 ?

Les prix devraient baisser de 2% à 3% en 2021 étant donné qu’historiquement il a été observé que pendant les crises la baisse des prix est bien inférieure à la baisse du volume des transactions (pendant la crise de 2008, les ventes ont chuté de 30% en un an, allant de 800 000 à 560 000 transferts.

De mars 2020 à mars 2021, l’indice des prix de l’immobilier des Meilleurs Agents (IPI) affiche une hausse de 2% en France. La grande majorité des grandes villes a enregistré une croissance annuelle, à l’exception notable de Paris (-1,8 %) et de Bordeaux (-0,3 %). Mais le sommet est déjà derrière nous.

Une confirmation : les prix augmenteront globalement au premier semestre 2021. Néanmoins, Yanport a une probabilité relativement élevée de baisses de prix dans cinq villes au deuxième trimestre 2021.

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*